FlolDuf

Wannabe critic, wannabe comedian, wannabe stouquette.

Favorite films

  • The Fly
  • Alien
  • A.I. Artificial Intelligence
  • The Thin Red Line

Recent activity

All
  • Beast

    ★★★

  • OK, Good

    ★★★½

  • Elvis

    ★★★½

  • Safety Last!

    ★★★½

Recent reviews

More
  • Elvis

    Elvis

    ★★★½

    Préambule : je ne suis absolument pas fan de Luhrmann et de son approche du cinéma. Moulin Rouge est encore acceptable, mais The Great Gatsby et Australia sont de parfaits exemples de films en plastique.
    Malgré ça, j'ai tout de même eu envie de tenter son dernier bébé, puisque même les détracteurs du cinéaste semblaient l'avoir apprécié.
    Et me voilà donc obligé de constater que...c'est effectivement très bien. Voire très très bien.

    Pour une fois, j'ai eu la sensation que…

  • Safety Last!

    Safety Last!

    ★★★½

    73mn de pur plaisir : des idées visuels dans tous les sens, des gags toujours aussi drôles et inventifs un siècle plus tard.
    Et puis il y a évidemment toute la partie finale, avec cette escalade d'immeuble qui a beau être truquée (très joliment d'ailleurs, même avec des yeux d'aujourd'hui le trucage reste diablement bien fait), mais qui n'en reste pas moins hyper prenante et stimulante - il se passe constamment quelque chose à l'écran, ça ne s'arrête jamais.

    Mon premier Harold Lloyd et ça a a un fort goût de "reviens-y".

Popular reviews

More
  • Hard Target

    Hard Target

    ★★★½

    Mais. Pourquoi personne ne m’avait dit à quel point ce film est trop bien ?

    Avec un JCVD bad ass à mort (et doté d’une superbe mullett à bouclettes mouillées, sans doute mon type de mullett préféré), ultra iconisé à la moindre occasion jusqu’à à en faire une sorte de cowboy du bayou littéralement invincible (même les serpents, il les assomme à mains nues) et dont les face-à-face avec Lance Henriksen et Arnold Vosloo sont méchamment épiques.

    Cette phrase beaucoup…

  • Dear Mother

    Dear Mother

    ★★★

    Gloire à Laurent Lafitte pour avoir osé la comédie absurde, aussi jusqu'au-boutiste que drôle, et qui n'hésite pas à jouer avec la durée de ses séquences les plus volontairement gênantes, les étirant jusqu'au malaise le plus profond.

    Ce qui n'empêche pas de se marrer franchement à plusieurs reprises, notamment grâce à l'abattage d'excellents comédiens (Macaigne évidemment, parfait en simili Jacques Villeret, mais surtout la génialissime Hélène Vincent), et à une mise en scène qui leur laisse toute la latitude nécessaire…