Favorite films

  • The Hunchback of Notre Dame
  • Return of the Jedi
  • Spider-Man: Into the Spider-Verse
  • Dead Poets Society

Recent activity

All
  • The Girl Who Spelled Freedom

    ★★★½

  • Neck 'n' Neck

    ★★★½

  • Fresh

    ★★★½

  • Home Sweet Home Alone

Recent reviews

More
  • The Girl Who Spelled Freedom

    The Girl Who Spelled Freedom

    ★★★½

    Extrait :

    "Le Prix de La Liberté décide également de dresser le portrait de la famille d'accueil américaine, les Thrash, habitant le Tennessee qui a décidé de recevoir chez elle les sept personnes. Leur arrivée va particulièrement bousculer leur vie, surtout qu'elle comprend pas moins de six enfants dont il faut s'occuper. Pour le téléspectateur, l'attitude de la famille américaine est particulièrement intéressante à analyser, surtout avec le recul historique nécessaire. Quand le mari George essaye de convaincre sa femme…

  • Neck 'n' Neck

    Neck 'n' Neck

    ★★★½

    Extrait :

    "L'extrait du court-métrage animé dure ainsi à peine deux minutes mais s'avère plutôt amusant. Le lapin y est vu en train de se promener en voiture avec Ortensia quand un policier leur demande de s'arrêter. Pour une raison obscure, Oswald préfère plutôt tenter de lui échapper. S'ensuit alors une série de gags où la voiture dans laquelle se trouvent les deux tourtereaux tout comme la moto du policier se déforment en même temps que leurs roues qui suivent…

Popular reviews

More
  • Death on the Nile

    Death on the Nile

    ★★★

    Extrait :

    "Prolifique devant et derrière la caméra, Kenneth Branagh fait partie de ces quelques réalisateurs touche-à-tout difficiles à appréhender avant chaque film. Capable de l’excellence (Hamlet, Frankenstein) ou du film de commande totalement ignoble (Artemis Fowl), il nage entre les eaux du cinéma d’auteur et celles plus tumultueuses des films à gros sous dans lesquels sa patte est plus difficilement trouvable. Son travail sur Hercule Poirot semble se situer entre les deux. D’un coté, une énième version vue et…

  • Cheaper by the Dozen

    Cheaper by the Dozen

    Extrait :

    "Treize à la Douzaine n'en demeure pas moins un tantinet plus adulte, ou plutôt moins enfantin que la précédente adaptation. Les chutes et les bêtises des enfants sont réduites à la portion congrue, surtout que les plus jeunes font ici juste de la figuration. Le long-métrage se focalise plutôt sur les plus grands rejetons ainsi que les adultes qui les entourent. Le fait que l'ex-femme de Paul et l'ex-mari de Zoey soient présents dans le récit apporte aussi…