Midsommar

Midsommar ★★★★½

On s'attache rapidement à Dani (extraordinaire Florence Pugh), qui est dans une relation dysfonctionnelle avec son copain, en plus d'être bientôt endeuillée. Puis on arrive en Suède, dans un environnement incroyablement lumineux et bucolique, où se déroulent des cérémonies intrigantes, puis troublantes, puis horrifiantes... La mise en scène d'Ari Aster est incroyablement maîtrisée, créant un univers immersif, et y multipliant les moments-chocs de folie et de ferveur, alors que s'élève la grandiose musique de Bobby Krlic. En même temps, le film est parfois hilarant, intentionnellement je crois (Will Poulter, man).

Kevin liked these reviews