Renaldo and Clara ★★★★

4 heures de temps! 4 heures de temps! C'est son premier film qu'il réalise et qu'est-ce qu'il fait, un documentaire rock/fiction sur la vie de rock star/film de musique. Définitivement, Bob Dylan n'avait pas envie de raconter qu'une histoire avec ce film. Il avait envie de toute les raconter en même temps! Cependant, malgré son scénario confus et son montage avec des longueurs qui testent la patience du spectateur, t'en ressort avec l'impression d'avoir quand même vécu quelque chose. Même qu'à un certain moment, ça devient un film où la narrativité perd une bonne part de son importance. Je crois, en fait, que le film peut se résumer par la scène où Allen Ginsberg tente de montrer au monde comment méditer. En premier lieu, tout le groupe de Dylan accepte et s'apprête à danser sur une musique qui ferait rougir n'importe quel hippie ayant passé dans une commune ou ayant vécu dans le quartier d'Haight Hasbury durant le Summer of Love. Or, pendant que son groupe s'amuse. Dylan regarde et médite devant un paysage sous le crépuscule. Je crois que ce film est une manière de Bob Dylan de rendre le spectateur à un état méditatif par le meilleur moyen qu'il connait, sa propre musique.