Favorite films

  • Apocalypse Now
  • 2046
  • The Discreet Charm of the Bourgeoisie
  • The Shimmering Beast

Recent activity

All
  • The Art of Self-Defense

    ★★★★

  • The Power of the Dog

    ★★★

  • The Duellists

    ★★★★

  • What Happened Was...

    ★★★½

Recent reviews

More
  • The Duellists

    The Duellists

    ★★★★

    J'adore tellement découvrir un « vieux » film en plein dans mes cordes, mais dont j'ignorais jusque-là l'existence! C'est comme si tout le passé du cinéma venait de me faire gratuitement gagner un point de plaisir.

    Jusqu'ici, je pense que je croyais que le premier film de Ridley était Alien. Ça fait probablement peu de sens maintenant que j'y réfléchis rétroactivement, mais c'est ce que je m'imaginais jusqu'à hier. Or, son premier film, c'est plutôt The Duellists, et c'est absolument génial.…

  • Schindler's List

    Schindler's List

    ★★★★★

    C'est cliché, mais c'est de même: j'ai encore eu le souffle coupé.

    Je sais qu'un nombre grandissant d'individus débattent de la moralité commerciale de ce film et de l'indélicatesse de recréer la Shoah pour l'écran. Mais moi, je ne vois que du grand et du bon dans cette oeuvre-là. Les artisans de ce film avaient clairement le coeur à la bonne place. Le peak de Spielberg.

    Au passage, je ressens la nécessité de citer un extrait du tout aussi époustouflant…

Popular reviews

More
  • La Guerre nuptiale

    La Guerre nuptiale

    La guerre nuptiale, c’est mon nouveau long-métrage, qui va paraître dans les prochains mois (et que j’ai bel et bien regardé aujourd’hui, car je devais confirmer à l’équipe de son que la dernière exportation était effectivement finale).

    Sachez d’ailleurs que c’est la toute première fois que je parle « publiquement » de ce film. Pour vous dire, je n’ai jamais évoqué La guerre nuptiale sur mon compte Facebook personnel. Et ma sœur ne sait même pas c’est quoi le titre.

    Ce n’est…

  • OSS 117: From Africa with Love

    OSS 117: From Africa with Love

    ★★★½

    BUYER BEWARE: Je suis depuis toujours un apôtre d'OSS 117. J'attendais son retour depuis 12 ans. Le simple fait de pouvoir le revoir à l'écran réjouissait mon coeur d'enfant.

    Et donc, ne vous fiez surtout pas à mon avis; je suis zéro impartial.

    Évidemment, j'étais craintif au moment d'entrer dans la salle. Car l'opinion générale est que le film est (très) mauvais. À un point tel que j'étais déjà résigné et frustré au moment de m'asseoir... mais je ne pouvais…