Lolo ★★★★

Un film qu'on a envie de défendre parce que presque personne ne l'a fait, et c'est pourtant très fort, essentiellement Village of the Damned version comédie romantique. Mettre en scène une terreur parentale et le traiter avec autant d'humour, en gardant implicite l'aspect fantastique en refusant la psychologie et en caricaturant à outrance la psychanalyse, et cette manière de jouer avec les clichés des différences sociales pour aussitôt les dépasser, pour les faire exister uniquement dans la perception d'un personnage cinglé, c'est quand même rare. Et c'est crissement drôle.